Marie Marguerite Prats, 18681933 (aged 64 years)

Name
Marie Marguerite /Prats/
Given names
Marie Marguerite
Surname
Prats
Birth November 16, 1868 36 31
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
Birth of a sisterCatherine Jeanne Prats
February 18, 1871 (aged 2 years)
Birth of a brotherHenri Prats
November 9, 1872 (aged 3 years)
Birth of a sisterJeanne Agathe Prats
about 1875 (aged 6 years)

Birth of a sisterAnna Prats
July 19, 1879 (aged 10 years)
Death of a maternal grandmotherMargarita Ponsetí
November 30, 1880 (aged 12 years)
Citation details: M 1858/5-6, mariage de Francesc Prats et de Margarita Angela Anglada
Text: L'an mil huit cent cinquante huit Le trente un juillet à huit heures du matin Devant nous herblond theodore Morin chevalier de La Légion d'honneur adjoint à la mairie de la commune d'Alger pour la section rurale d'El Biar, délégué pour remplir les fonctions d'officier de L'état civil pour cette section, ont comparu Le sieur Francisco Prats cultivateur domicilié sction de Bouzeriah chez ses pere et mère, majeur âgé de vingt six ans révolus, né à san carlos ile Minorque Le premier décembre mil huit cent trente un, fils Légitime de sieur Jean Prats et de Margarita Ruis cultivateurs domiciliés section de Bouzeriah, Procedant avec l'assistance de son dit père âgé de cinquante cinq ans et de sadite mère âgée de cinquante deux ans, Lesquels sont ici présents et expressement consentants au présent mariage Et la demoiselle Margarita Angela Anglada sans profession domiciliée section d'El-Biar chez ses père et mère, majeure âgé de vingt un ans révolus née à Mahon ile Minorque Le vingt huit décembre mil huit cent trente six; fille du sieur Francisco Anglada âge de quarante six ans et de Margarita Ponsate agée de quarante sept ans Procedant avec L'assistance de sesdits père et mète ici présents et expressement consentants au présent Mariage. Lesquels comparants nous ont requis de proceder à la célébration de leur Mariage dont les publications ont été faites en cette section Les dimanches onze et dix huit juillet, présent mois a midi ainsi qu'il resulte des actes ... au registre des publications ici sous nos yeux et en La section de Bouzériah les dimanches dix huit et vingt cinq du même mois aussi à midi. A L'appui de leur réquisition les parties nous ont remis; 1° L'acte de naissance du futur 2° L'acte de naissance de la future 3° Le certificat de publication et de non opposition déclaré par L'adjoint de la Section de Bouzeriah en La date du vingt huit du présent mois. Aucune opposition a ce Mariage ne nous ayant été signifiée, nous officier de l'état civil, faisant droit à la réquisition des parties, avons donné lecture de toutes les pièces ci dessus énoncées, des actes de publication faite en cette section et des dispositions du Code Napoléon au chapitre six du titre du Mariage sur les droits et les devoirs respectifs des époux. Après quoi nous avons demandé aux futurs époux s'ils voulaient se prendre pour Marie et pour femme, chacun d'eux nous ayant répondu séparement et affirmativement nous avons prononcé, au nom de la loi, que le sieur Francisco Prats et la demoiselle Margarita Angela Anglada sont unis par le Mariage. Nous avons demandé aux épous et a leur pères et mères s'il avait été fait un contrat pour regler les conditions civiles de ce Mariage; Ils nous ont répondu négativement. Le tout a été fait publiquement dans la maison affectée à L'état civil de la section en presence des Sieurs Rose Jean âgé de trente un ans, cultivateur Georges Abrinis âgé de vingt six ans, cultivateur, ces deux domiciliés section de Bouzeriah, non parents; Comellas Pierre âgé de vingt deux ans jardinier domicilié à El-Biar, Navarre François âgé de vingt cinq ans, tanneur domicilié à Alger et faubourg Bab azoun ces deux témoins également non parents des époux. De tous ce que dessus nous avons dressé le présent acte et apres lecture faite nous l'avons signé avec L'épouse, le père de l'époux et les témoins Abrinis et Comellas, L'époux, la mère de L'époux, les père et mète de L'épouse et les témoins Rose et navarre ayant dit ne le savoir de ce requis #. L'adjoint pour El Biar Marguerite Juan Prats Morin Anglade jorge Abrinis Comellas en marge: # Un interprète n'a pas été nécessaire, les epoux, les temoins et les pères et mères parlant le français
Citation details: D 1894/14, décès de Margarita Angela Anglada
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt-quatorze, le dixième jour du mois d'avril à cinq heures du soir ACTE DE DECES de Anglade (Marguerite angèle) épouse de Prats (françois) décédée à Hussein-Dey le même jour à trois heures du soir profession de sans âgé de cinquante cinq ans née à Mahon Ile minorque département d'Espagne demeurant à Hussein Dey fille de Anglade (françois) et de Ponseti (Marguerite) tous deux décédés Sur la déclaration à Nous faite par Prats (Jean profession de jardinier demeurant à Birmandreis âgé de cinquante quatre ans qui dit être beau frère de la défunte Et par Caltavull (Michel) profession de débitant demeurant à Hussein-Dey âgé de trente six ans qui a dit être voisin de la défunte Lesquels ont signé, après lecture, le présent acte fait double en leur présence et constaté suivant la Loi, par Nous, Luccioni (Achille) maire de la commune d'Hussein-Dey remplissant les fonctions d'Officier de l'Etat civil. Le 1er témoin a déclaré ne savoir signer. Caltavull Luccioni
Death of a sisterJeanne Agathe Prats
about 1885 (aged 16 years)

Death of a paternal grandmotherMarguerite Ruis
August 7, 1885 (aged 16 years)
Citation details: D 1865/4, décès de Joan Prats
Text: Du lundi, huitième jour du mois de Mai, L'an mil huit cent soixante cinq, à huit heures du matin Acte de décès de Prats, Jean, décédé à Kouba vieux, Commune de Kouba, département d'Alger, le sept mai courant, à neuf heures du soir, profession de cultivateur, agé de soixante quatre ans, né à Villa Carlos, Ile Minorque, Espagne, demeurant audit Kouba, fils de défunts Prats, françois, et de Clar, Catherine, époux de Prats, Marguerite, domiciliée audit Kouba Sur la déclaration faite à nous par Prats, Jean, Cultivateur, agé de vingt quatre ans, qui a dit être fils du défunt Et par Sintés, Bernard, Cultivateur, agé de vingt et un ans, qui a dit être ami du défunt, tous deux domiciliés au susdit Kouba Lesquels ont, après lecture faite, dit ne Savoir signer le présent acte, qui a été fait double en leur présence et constaté, Suivant la loi, par nous Bureau, Jacques, Maire de la Commune Susdite, remplissant les fonctions d'officier public de l'Etat Civil Bureau
MarriageJacques JammayracView this family
November 8, 1890 (aged 21 years)
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
Occupation
ménagère
1890 (aged 21 years)

Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
Residence from 1890 to October 23, 1892 (aged 23 years)
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
Citation details: 11R83/163, matricule de Jacques Jammayrac
Text: - Nom Jammayrac - Prénoms Jacques - Numéro de matricule de recrutement 162 - Classe de mobilisation 1882 - Etat civil Né le 27 septembre 1862 à St Julien, canton de Rieux département de la ht. Garonne, résidant à St Julien, canton de Rieux, département de la ht. Garonne, profession de Cultivateur fils de Jean Marie et de Suberviolle Anne décédés, domiciliés à St Julien, canton de Rieux département de la ht Garonne - Signalement Cheveux et sourcils bruns Yeux châtains, front ordinaire, Nez moyen, bouche grande, Menton rond, visage ovale Taille 1m.62 cent. - N° 28 de tirage dans le canton de Rieux - Degré d'instruction générale 3, militaire exercé - Décision du conseil de révision et motifs Bon Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal (1e portion). - Indication des affectation des corps auxquels les jeunes gens sont affectés + Dans l'armée active 29e Bat.on de chasseurs + Dans la disponibilité ou dans la réserve de l'armée active Régiment d'infanterie stationné à St Gaudens - Détail des services et mutations diverses Parti pour le 29e Bataillon de chasseurs le 1er Décembre 1883, immatriculé le dit jour sous le n° 1434 Chasseur de 2 Classe Campagnes: En Tunisie: du 22 Décembre 1884 au 5 Octobre 1887 Envoyé le 8 Octobre 1887 en congé en attendant son passage dans la réserve de l'armée active certificat de bonne conduite "Accordé" Passé dans la réserve le 1 juillet 1888 A accompli une 1.re période d'exercices au 1.er Zouaves du 7 au 31 8.bre 1889 A accompli une 2e période d'exercices au ... Rég.t de Zouaves à Alger, du 26 7.bre au 23 Octobre 1892 Passé dans l'Armée Territoriale, le 1er Novembre 1896 A accompli une periode d'exercices dans le 138.e Régiment territorial d'Infanterie du 8 au 21 octobre 1900. Passé dans la réserve de l'armée territ.ale le 1.er 9.bre 1902. - Localités successives habitées 27 8.bre 1887, Hussein-Dey, Alger, R 1er Mars 1888, idem, idem, D 16 juillet 1894, 71 R. des terres de bordes, Bordeaux, R 18 9.b 1896, 52 R. Cambon, Bordeaux, D
Birth of a daughterBerthe Jammayrac
March 24, 1892 (aged 23 years)
Birth of a sonAlbert Jammayrac
May 3, 1894 (aged 25 years)
Residence
Type: 71 rue des Terres de Borde
July 16, 1894 (aged 25 years)
Citation details: 11R83/163, matricule de Jacques Jammayrac
Text: - Nom Jammayrac - Prénoms Jacques - Numéro de matricule de recrutement 162 - Classe de mobilisation 1882 - Etat civil Né le 27 septembre 1862 à St Julien, canton de Rieux département de la ht. Garonne, résidant à St Julien, canton de Rieux, département de la ht. Garonne, profession de Cultivateur fils de Jean Marie et de Suberviolle Anne décédés, domiciliés à St Julien, canton de Rieux département de la ht Garonne - Signalement Cheveux et sourcils bruns Yeux châtains, front ordinaire, Nez moyen, bouche grande, Menton rond, visage ovale Taille 1m.62 cent. - N° 28 de tirage dans le canton de Rieux - Degré d'instruction générale 3, militaire exercé - Décision du conseil de révision et motifs Bon Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal (1e portion). - Indication des affectation des corps auxquels les jeunes gens sont affectés + Dans l'armée active 29e Bat.on de chasseurs + Dans la disponibilité ou dans la réserve de l'armée active Régiment d'infanterie stationné à St Gaudens - Détail des services et mutations diverses Parti pour le 29e Bataillon de chasseurs le 1er Décembre 1883, immatriculé le dit jour sous le n° 1434 Chasseur de 2 Classe Campagnes: En Tunisie: du 22 Décembre 1884 au 5 Octobre 1887 Envoyé le 8 Octobre 1887 en congé en attendant son passage dans la réserve de l'armée active certificat de bonne conduite "Accordé" Passé dans la réserve le 1 juillet 1888 A accompli une 1.re période d'exercices au 1.er Zouaves du 7 au 31 8.bre 1889 A accompli une 2e période d'exercices au ... Rég.t de Zouaves à Alger, du 26 7.bre au 23 Octobre 1892 Passé dans l'Armée Territoriale, le 1er Novembre 1896 A accompli une periode d'exercices dans le 138.e Régiment territorial d'Infanterie du 8 au 21 octobre 1900. Passé dans la réserve de l'armée territ.ale le 1.er 9.bre 1902. - Localités successives habitées 27 8.bre 1887, Hussein-Dey, Alger, R 1er Mars 1888, idem, idem, D 16 juillet 1894, 71 R. des terres de bordes, Bordeaux, R 18 9.b 1896, 52 R. Cambon, Bordeaux, D
Death of a maternal grandfatherFrancesc Anglada
between 1858 and 1894 (aged 25 years)

Citation details: M 1858/5-6, mariage de Francesc Prats et de Margarita Angela Anglada
Text: L'an mil huit cent cinquante huit Le trente un juillet à huit heures du matin Devant nous herblond theodore Morin chevalier de La Légion d'honneur adjoint à la mairie de la commune d'Alger pour la section rurale d'El Biar, délégué pour remplir les fonctions d'officier de L'état civil pour cette section, ont comparu Le sieur Francisco Prats cultivateur domicilié sction de Bouzeriah chez ses pere et mère, majeur âgé de vingt six ans révolus, né à san carlos ile Minorque Le premier décembre mil huit cent trente un, fils Légitime de sieur Jean Prats et de Margarita Ruis cultivateurs domiciliés section de Bouzeriah, Procedant avec l'assistance de son dit père âgé de cinquante cinq ans et de sadite mère âgée de cinquante deux ans, Lesquels sont ici présents et expressement consentants au présent mariage Et la demoiselle Margarita Angela Anglada sans profession domiciliée section d'El-Biar chez ses père et mère, majeure âgé de vingt un ans révolus née à Mahon ile Minorque Le vingt huit décembre mil huit cent trente six; fille du sieur Francisco Anglada âge de quarante six ans et de Margarita Ponsate agée de quarante sept ans Procedant avec L'assistance de sesdits père et mète ici présents et expressement consentants au présent Mariage. Lesquels comparants nous ont requis de proceder à la célébration de leur Mariage dont les publications ont été faites en cette section Les dimanches onze et dix huit juillet, présent mois a midi ainsi qu'il resulte des actes ... au registre des publications ici sous nos yeux et en La section de Bouzériah les dimanches dix huit et vingt cinq du même mois aussi à midi. A L'appui de leur réquisition les parties nous ont remis; 1° L'acte de naissance du futur 2° L'acte de naissance de la future 3° Le certificat de publication et de non opposition déclaré par L'adjoint de la Section de Bouzeriah en La date du vingt huit du présent mois. Aucune opposition a ce Mariage ne nous ayant été signifiée, nous officier de l'état civil, faisant droit à la réquisition des parties, avons donné lecture de toutes les pièces ci dessus énoncées, des actes de publication faite en cette section et des dispositions du Code Napoléon au chapitre six du titre du Mariage sur les droits et les devoirs respectifs des époux. Après quoi nous avons demandé aux futurs époux s'ils voulaient se prendre pour Marie et pour femme, chacun d'eux nous ayant répondu séparement et affirmativement nous avons prononcé, au nom de la loi, que le sieur Francisco Prats et la demoiselle Margarita Angela Anglada sont unis par le Mariage. Nous avons demandé aux épous et a leur pères et mères s'il avait été fait un contrat pour regler les conditions civiles de ce Mariage; Ils nous ont répondu négativement. Le tout a été fait publiquement dans la maison affectée à L'état civil de la section en presence des Sieurs Rose Jean âgé de trente un ans, cultivateur Georges Abrinis âgé de vingt six ans, cultivateur, ces deux domiciliés section de Bouzeriah, non parents; Comellas Pierre âgé de vingt deux ans jardinier domicilié à El-Biar, Navarre François âgé de vingt cinq ans, tanneur domicilié à Alger et faubourg Bab azoun ces deux témoins également non parents des époux. De tous ce que dessus nous avons dressé le présent acte et apres lecture faite nous l'avons signé avec L'épouse, le père de l'époux et les témoins Abrinis et Comellas, L'époux, la mère de L'époux, les père et mète de L'épouse et les témoins Rose et navarre ayant dit ne le savoir de ce requis #. L'adjoint pour El Biar Marguerite Juan Prats Morin Anglade jorge Abrinis Comellas en marge: # Un interprète n'a pas été nécessaire, les epoux, les temoins et les pères et mères parlant le français
Citation details: D 1894/14, décès de Margarita Angela Anglada
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt-quatorze, le dixième jour du mois d'avril à cinq heures du soir ACTE DE DECES de Anglade (Marguerite angèle) épouse de Prats (françois) décédée à Hussein-Dey le même jour à trois heures du soir profession de sans âgé de cinquante cinq ans née à Mahon Ile minorque département d'Espagne demeurant à Hussein Dey fille de Anglade (françois) et de Ponseti (Marguerite) tous deux décédés Sur la déclaration à Nous faite par Prats (Jean profession de jardinier demeurant à Birmandreis âgé de cinquante quatre ans qui dit être beau frère de la défunte Et par Caltavull (Michel) profession de débitant demeurant à Hussein-Dey âgé de trente six ans qui a dit être voisin de la défunte Lesquels ont signé, après lecture, le présent acte fait double en leur présence et constaté suivant la Loi, par Nous, Luccioni (Achille) maire de la commune d'Hussein-Dey remplissant les fonctions d'Officier de l'Etat civil. Le 1er témoin a déclaré ne savoir signer. Caltavull Luccioni
Death of a motherMargarita Angela Anglada
August 10, 1894 (aged 25 years)
Citation details: D 1894/14, décès de Margarita Angela Anglada
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt-quatorze, le dixième jour du mois d'avril à cinq heures du soir ACTE DE DECES de Anglade (Marguerite angèle) épouse de Prats (françois) décédée à Hussein-Dey le même jour à trois heures du soir profession de sans âgé de cinquante cinq ans née à Mahon Ile minorque département d'Espagne demeurant à Hussein Dey fille de Anglade (françois) et de Ponseti (Marguerite) tous deux décédés Sur la déclaration à Nous faite par Prats (Jean profession de jardinier demeurant à Birmandreis âgé de cinquante quatre ans qui dit être beau frère de la défunte Et par Caltavull (Michel) profession de débitant demeurant à Hussein-Dey âgé de trente six ans qui a dit être voisin de la défunte Lesquels ont signé, après lecture, le présent acte fait double en leur présence et constaté suivant la Loi, par Nous, Luccioni (Achille) maire de la commune d'Hussein-Dey remplissant les fonctions d'Officier de l'Etat civil. Le 1er témoin a déclaré ne savoir signer. Caltavull Luccioni
Residence
Type: 52 rue Cambon
November 8, 1896 (aged 27 years)
Citation details: 11R83/163, matricule de Jacques Jammayrac
Text: - Nom Jammayrac - Prénoms Jacques - Numéro de matricule de recrutement 162 - Classe de mobilisation 1882 - Etat civil Né le 27 septembre 1862 à St Julien, canton de Rieux département de la ht. Garonne, résidant à St Julien, canton de Rieux, département de la ht. Garonne, profession de Cultivateur fils de Jean Marie et de Suberviolle Anne décédés, domiciliés à St Julien, canton de Rieux département de la ht Garonne - Signalement Cheveux et sourcils bruns Yeux châtains, front ordinaire, Nez moyen, bouche grande, Menton rond, visage ovale Taille 1m.62 cent. - N° 28 de tirage dans le canton de Rieux - Degré d'instruction générale 3, militaire exercé - Décision du conseil de révision et motifs Bon Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal (1e portion). - Indication des affectation des corps auxquels les jeunes gens sont affectés + Dans l'armée active 29e Bat.on de chasseurs + Dans la disponibilité ou dans la réserve de l'armée active Régiment d'infanterie stationné à St Gaudens - Détail des services et mutations diverses Parti pour le 29e Bataillon de chasseurs le 1er Décembre 1883, immatriculé le dit jour sous le n° 1434 Chasseur de 2 Classe Campagnes: En Tunisie: du 22 Décembre 1884 au 5 Octobre 1887 Envoyé le 8 Octobre 1887 en congé en attendant son passage dans la réserve de l'armée active certificat de bonne conduite "Accordé" Passé dans la réserve le 1 juillet 1888 A accompli une 1.re période d'exercices au 1.er Zouaves du 7 au 31 8.bre 1889 A accompli une 2e période d'exercices au ... Rég.t de Zouaves à Alger, du 26 7.bre au 23 Octobre 1892 Passé dans l'Armée Territoriale, le 1er Novembre 1896 A accompli une periode d'exercices dans le 138.e Régiment territorial d'Infanterie du 8 au 21 octobre 1900. Passé dans la réserve de l'armée territ.ale le 1.er 9.bre 1902. - Localités successives habitées 27 8.bre 1887, Hussein-Dey, Alger, R 1er Mars 1888, idem, idem, D 16 juillet 1894, 71 R. des terres de bordes, Bordeaux, R 18 9.b 1896, 52 R. Cambon, Bordeaux, D
Residence
Type: 16 rue Cambon
from 1898 to 1933 (0 after death)
Citation details: 1E393, N 1904/124, naissance de Blanche Jammayrac
Text: L'an mil neuf cent quatre, le quatre Juillet à trois heures du soir devant nous Blaise Montaudon Adjoint au Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'Officier de l'Etat Civil, a comparu Mme Laurencia Serres âgée de quarante deux ans sage femme rue Beck 22; laquelle nous a présenté pour le père empêché un enfant du sexe féminin née au domicile de ses père et mère rue Cambon 12 avant hier soir à neuf heures de Jacques Jammayrac ou Jam-Mayrac âgé de quarante un ans épicier et de Marie Marguerite Prats âgée de trente cinq ans sans profession son épouse enfant à laquelle on donne le prénom de Blanche. Dont acte fait en présence de Mr Isidore Arrassus âgé de trente six ans menuisier rue de la Benauge 189 et Jean Couderc âgé de quarante six ans coiffeur rue de la Benauge 121. Lecture faite du présent, la comparante et les témoins ont signé avec nous. L.Serre Arassus L'adjoint au Maire J.Couderc Montaudon dans la marge: Mariée à Bordeaux (1.525) le vingt six Août mil neuf cent vingt six avec Félix Ledac Mention du 2 septembre 1926. L'Adjoint au Maire, ... Décédée à Cenon (Gironde) le 13 mars 1995. Mention du 16 mars 1995
Citation details: mariage de Félix Ledac et de Blanche Jammayrac
Text: Le vingt six aout mil neuf cent vingt six, seize heures devant nous ont comparu publiquement en l'Hôtel de Ville, Félix Ledac, entrepreneur de peinture, né à Bordeaux (3.501) le dix mai mil neuf cent quatre (vingt deux ans) y domicilié avec ses père et mère rue de la Benauge 110, fils de Pierre Léonce Ledac, entrepreneur de peinture, et de Marie Pesquidous, sans profession, son épouse d'une part, et Blanche Jammayrac ou Jam Mayrac, tailleuse, née à Bordeaux (3.708) le deux juillet mil neuf cent quatre (vingt deux ans), y domiciliée avec ses père et mère rue Cambon 16, fille de Jacques Jammayrac ou Jam- Mayrac, épicier, et de Marie Marguerite Prats, sans profession, son épouse d'autre part. Les futurs époux déclarent qu'ils n'ont pas passé de contrat. Aucune opposition n'existant, les contractants ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et nous avons prononcé au nom de la loi que Félix Ledac et Blanche Jammayrac ou Jam Mayrac sont unis par le mariage. Dont acte en présence des pères et mères des époux consentants et de Maurice Lacroux employé rue Cambon 16 et Albert Jammayrac imprimeur rue de la Benauge 111, témoins majeurs. Lecture faite les époux, leurs pères et mères, et les témoins ont signé avec nous. Félix Ledac ... L.Ledac L'adjoint au maire Blanche Jammayrac ... ... Ledac Jammayrac ...
Birth of a sonFernand Jammayrac
July 25, 1898 (aged 29 years)
Death of a fatherFrançois Prats
January 12, 1903 (aged 34 years)
Citation details: D 1903/1, décès de Francesc Prats
Text: L'AN mil neuf cent trois, le douzième jour du mois de Janvier à deux heures du soir ACTE DE DECES de Prats François veuf de Anglade Marguerite Angèle décédé à Hussein-Dey le jourd'hui à neuf heures du matin profession de jardinier âgé de soixante onze ans né à Villa Carlos département d (Iles Baléares) demeurant à Hussein-Dey fils de feu Jean et de Marguerite Rouisse décédée Sur la déclaration à Nous faite par Pochelu Jean profession de débitant demeurant à Hussein-Dey âgé de trente cinq ans qui dit être non parent du défunt Et par Gasparini Joseph profession d'Entrepreneur demeurant à Hussen-Dey âgé de cinquante cinq ans qui dit être non parent du défunt Lesquels ont signé, après lecture, le présent acte fait double en leur présence et constaté suivant la Loi, par Nous, Luccioni Achulle Maire de la Commune d'Hussein-Dey. remplissant les fonctions d'Officier de l'Etat Civil. Gasparini Pochelu ainé ...
Birth of a daughterBlanche Jammayrac
July 2, 1904 (aged 35 years)
Citation details: 1E393, N 1904/124, naissance de Blanche Jammayrac
Text: L'an mil neuf cent quatre, le quatre Juillet à trois heures du soir devant nous Blaise Montaudon Adjoint au Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'Officier de l'Etat Civil, a comparu Mme Laurencia Serres âgée de quarante deux ans sage femme rue Beck 22; laquelle nous a présenté pour le père empêché un enfant du sexe féminin née au domicile de ses père et mère rue Cambon 12 avant hier soir à neuf heures de Jacques Jammayrac ou Jam-Mayrac âgé de quarante un ans épicier et de Marie Marguerite Prats âgée de trente cinq ans sans profession son épouse enfant à laquelle on donne le prénom de Blanche. Dont acte fait en présence de Mr Isidore Arrassus âgé de trente six ans menuisier rue de la Benauge 189 et Jean Couderc âgé de quarante six ans coiffeur rue de la Benauge 121. Lecture faite du présent, la comparante et les témoins ont signé avec nous. L.Serre Arassus L'adjoint au Maire J.Couderc Montaudon dans la marge: Mariée à Bordeaux (1.525) le vingt six Août mil neuf cent vingt six avec Félix Ledac Mention du 2 septembre 1926. L'Adjoint au Maire, ... Décédée à Cenon (Gironde) le 13 mars 1995. Mention du 16 mars 1995
Birth of a daughterGermaine Jammayrac
October 24, 1906 (aged 37 years)
Death of a brotherHenri Prats
June 27, 1908 (aged 39 years)
Marriage of a childFélix LedacBlanche JammayracView this family
August 26, 1926 (aged 57 years)
Citation details: mariage de Félix Ledac et de Blanche Jammayrac
Text: Le vingt six aout mil neuf cent vingt six, seize heures devant nous ont comparu publiquement en l'Hôtel de Ville, Félix Ledac, entrepreneur de peinture, né à Bordeaux (3.501) le dix mai mil neuf cent quatre (vingt deux ans) y domicilié avec ses père et mère rue de la Benauge 110, fils de Pierre Léonce Ledac, entrepreneur de peinture, et de Marie Pesquidous, sans profession, son épouse d'une part, et Blanche Jammayrac ou Jam Mayrac, tailleuse, née à Bordeaux (3.708) le deux juillet mil neuf cent quatre (vingt deux ans), y domiciliée avec ses père et mère rue Cambon 16, fille de Jacques Jammayrac ou Jam- Mayrac, épicier, et de Marie Marguerite Prats, sans profession, son épouse d'autre part. Les futurs époux déclarent qu'ils n'ont pas passé de contrat. Aucune opposition n'existant, les contractants ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et nous avons prononcé au nom de la loi que Félix Ledac et Blanche Jammayrac ou Jam Mayrac sont unis par le mariage. Dont acte en présence des pères et mères des époux consentants et de Maurice Lacroux employé rue Cambon 16 et Albert Jammayrac imprimeur rue de la Benauge 111, témoins majeurs. Lecture faite les époux, leurs pères et mères, et les témoins ont signé avec nous. Félix Ledac ... L.Ledac L'adjoint au maire Blanche Jammayrac ... ... Ledac Jammayrac ...
Death of a husbandJacques Jammayrac
March 1, 1933 (aged 64 years)
Death May 19, 1933 (aged 64 years)
Citation details: décès de Marie Marguerite Prats
Text: Le dix neuf mai dix neuf cent trente trois à huit heures trente est décédée rue de Son Tay 11, Marie Marguerite PRATS, née à Cheragas (Alger) le seize novembre mil huit cent soixante huit sans professions veuve de Jacques JAMMAYRAC ou JAM-MAYRAC fille de feu François PRATS et de Marguerite Angela ANGLADE. Dressé le vingt un mai mil neuf cent trente trois à onze heures sur la dé- claration de Jean PARIES trente trois ans, employé rue de Créon 6 qui lecture faite a signé avec nous. PARIES ...
Family with parents
father
18311903
Birth: December 1, 1831 28 25Es Castell, Menorca, Balears, España
Death: January 12, 1903Hussein Dey, Alger, Djazaïr
mother
18361894
Birth: December 28, 1836 24 25Mao, Menorca, Balears, España
Death: August 10, 1894Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Marriage MarriageJuly 31, 1858El-Biar, Alger, Djazaïr
1 year
elder sister
1859
Birth: July 20, 1859 27 22El-Biar, Alger, Djazaïr
Death:
18 months
elder sister
18611862
Birth: January 20, 1861 29 24Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death: 1862
22 months
elder brother
1862
Birth: November 12, 1862 30 25Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death:
2 years
elder brother
18641865
Birth: November 22, 1864 32 27Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death: June 30, 1865Hussein Dey, Alger, Djazaïr
23 months
elder brother
1866
Birth: October 20, 1866 34 29Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death:
2 years
herself
18681933
Birth: November 16, 1868 36 31Chéraga, Alger, Djazaïr
Death: May 19, 1933Bordeaux, Gironde, France
2 years
younger sister
1871
Birth: February 18, 1871 39 34Kouba, Alger, Djazaïr
Death:
21 months
younger brother
18721908
Birth: November 9, 1872 40 35Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death: June 27, 1908Sétif, Sétif, Djazaïr
3 years
younger sister
5 years
younger sister
18791941
Birth: July 19, 1879 47 42Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death: about August 1941Bir Khadem, Alger, Djazaïr
Family with Jacques Jammayrac
husband
18621933
Birth: September 27, 1862 31 23Saint-Julien-sur-Garonne, Haute-Garonne, France
Death: March 1, 1933Bordeaux, Gironde, France
herself
18681933
Birth: November 16, 1868 36 31Chéraga, Alger, Djazaïr
Death: May 19, 1933Bordeaux, Gironde, France
Marriage MarriageNovember 8, 1890Hussein Dey, Alger, Djazaïr
17 months
daughter
18921934
Birth: March 24, 1892 29 23Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death: 1934
2 years
son
18941956
Birth: May 3, 1894 31 25Hussein Dey, Alger, Djazaïr
Death: 1956Bordeaux, Gironde, France
4 years
son
18981954
Birth: July 25, 1898 35 29Bordeaux, Gironde, France
Death: January 21, 1954Bordeaux, Gironde, France
6 years
daughter
19041995
Birth: July 2, 1904 41 35Bordeaux, Gironde, France
Death: March 13, 1995Cenon, Gironde, France
2 years
daughter
1906
Birth: October 24, 1906 44 37Bordeaux, Gironde, France
Death:
BirthRegistres de l'état civil d'Hussein-Dey
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
MarriageRegistres de l'état civil d'Hussein-Dey
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
OccupationRegistres de l'état civil d'Hussein-Dey
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
ResidenceRegistres de l'état civil d'Hussein-Dey
Citation details: M 1890/13, mariage de Jacques Jammayrac et de Marie Marguerite Prats
Text: L'AN mil huit cent quatre-vingt dix, le huit du mois de Novembre, à trois heures du soir, ACTE DE MARIAGE de M Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques profession de meunier né à Saint-Julien département de la Haute-Garonne, le vingt sept septembre mil huit cent soixante deux demeurant à Hussein-Dey département d'Alger fils majeur et légitime de Jammayrac ou Jam-mayrac Jean Marie Alexandre, propriétaire cultivateur, demeurant au dit Saint-Julien, non présent mais expressément consentant au mariage de son fils par acte passé en l'étude de Me. Palenc Louis, notaire à Rieux, arrondissement de Muret, département de la Haute-Garonne, enregistré, et de Suberviolle Anne, décédée au dit Saint-Julien le treize Avril mil huit cent soixante dix sept, d'une part, Et demoiselle Prats Marie Marguerite, ménagère, née à Cheragas, département d'Alger, le seize Novembre mil huit cent soixante huit, demeurant à Hussein-Dey, fille majeure et légitime de Prats François, cultivateur et de Anglade Maguerite Angela, sans profession, demeurant à Hussein-Dey, ici présents et expressement consentants au mariage de leur fille, d'autre part Les publications de mariage ont été faites: la première, le dimanche vingt huit septembre mil huit cent quatre vingt dix, à midi, et la seconde, le dimanche suivant, et affichées aux termes des aricles 63 et 64 du Code civil Sans oppositions Les futurs époux ont produit et déposé: Le futur: son acte de naissance; Le consentement de son père; L'acte de décès de sa mère. La future: son acte de naissance. le tout en bonne forme Après lecture faite par Nous, aux termes de la Loi, de toutes les pièces mentionnées ci-dessus et du chapitre VI du titre V du CODE CIVIL intitulé du MARIAGE, articles 212 et suivants, et après avoir interpellé les futurs époux, ainsi que le père et le mère de la future, d'avoir conformément à la loi du 10 juillet 1850, à déclarer s'il a été fait un contrat de mariage, ils nous ont répondu négativement. Lesdits comparants ont déclaré prendre en mariage, L'un: la Demoiselle Prats Marie Marguerite L'autre: le Sieur Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques, En présence des quatre témoins ci-après nommés, savoir: M M. Prats Mathias, cultivateur, âgé de quarante quatre ans; Souilla Jean Pierre, meunier, âgé de vingt neuf ans; Frauciel Urbain, cultivateur, âgé de vingt huit ans; Narbonne Joseph Jean, minotier, âgé de vingt cinq ans; Les trois derniers témoins demeurant à Hussein-Dey, non parents mais amis des futurs le premier témoin oncle de la future En suite de quoi, Nous Rivière Victor, Adjoint délégué, remplissant les fonction d'Officier public de l'Etat civil, avons prononcé qu'au NOM DE LA LOI, lesdits Jammayrac ou Jam-mayrac Jacques et Prats Marie Marguerite sont unis par le mariage Et après lecture en présence de tous, ils ont signé avec Nous, ainsi que les témoins, le présent acte fait double dans le local ordinaire de la Marie où le public a été admis. Le père de la future requis de signer, a dit ne savoir ./. Jammayrac Marie Prats Marguerite Prats Franciel Narbonne Joseph Prats Mathias Souille Rivière
ResidenceRegistres matricules de la Haute-Garonne
Citation details: 11R83/163, matricule de Jacques Jammayrac
Text: - Nom Jammayrac - Prénoms Jacques - Numéro de matricule de recrutement 162 - Classe de mobilisation 1882 - Etat civil Né le 27 septembre 1862 à St Julien, canton de Rieux département de la ht. Garonne, résidant à St Julien, canton de Rieux, département de la ht. Garonne, profession de Cultivateur fils de Jean Marie et de Suberviolle Anne décédés, domiciliés à St Julien, canton de Rieux département de la ht Garonne - Signalement Cheveux et sourcils bruns Yeux châtains, front ordinaire, Nez moyen, bouche grande, Menton rond, visage ovale Taille 1m.62 cent. - N° 28 de tirage dans le canton de Rieux - Degré d'instruction générale 3, militaire exercé - Décision du conseil de révision et motifs Bon Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal (1e portion). - Indication des affectation des corps auxquels les jeunes gens sont affectés + Dans l'armée active 29e Bat.on de chasseurs + Dans la disponibilité ou dans la réserve de l'armée active Régiment d'infanterie stationné à St Gaudens - Détail des services et mutations diverses Parti pour le 29e Bataillon de chasseurs le 1er Décembre 1883, immatriculé le dit jour sous le n° 1434 Chasseur de 2 Classe Campagnes: En Tunisie: du 22 Décembre 1884 au 5 Octobre 1887 Envoyé le 8 Octobre 1887 en congé en attendant son passage dans la réserve de l'armée active certificat de bonne conduite "Accordé" Passé dans la réserve le 1 juillet 1888 A accompli une 1.re période d'exercices au 1.er Zouaves du 7 au 31 8.bre 1889 A accompli une 2e période d'exercices au ... Rég.t de Zouaves à Alger, du 26 7.bre au 23 Octobre 1892 Passé dans l'Armée Territoriale, le 1er Novembre 1896 A accompli une periode d'exercices dans le 138.e Régiment territorial d'Infanterie du 8 au 21 octobre 1900. Passé dans la réserve de l'armée territ.ale le 1.er 9.bre 1902. - Localités successives habitées 27 8.bre 1887, Hussein-Dey, Alger, R 1er Mars 1888, idem, idem, D 16 juillet 1894, 71 R. des terres de bordes, Bordeaux, R 18 9.b 1896, 52 R. Cambon, Bordeaux, D
ResidenceRegistres matricules de la Haute-Garonne
Citation details: 11R83/163, matricule de Jacques Jammayrac
Text: - Nom Jammayrac - Prénoms Jacques - Numéro de matricule de recrutement 162 - Classe de mobilisation 1882 - Etat civil Né le 27 septembre 1862 à St Julien, canton de Rieux département de la ht. Garonne, résidant à St Julien, canton de Rieux, département de la ht. Garonne, profession de Cultivateur fils de Jean Marie et de Suberviolle Anne décédés, domiciliés à St Julien, canton de Rieux département de la ht Garonne - Signalement Cheveux et sourcils bruns Yeux châtains, front ordinaire, Nez moyen, bouche grande, Menton rond, visage ovale Taille 1m.62 cent. - N° 28 de tirage dans le canton de Rieux - Degré d'instruction générale 3, militaire exercé - Décision du conseil de révision et motifs Bon Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal (1e portion). - Indication des affectation des corps auxquels les jeunes gens sont affectés + Dans l'armée active 29e Bat.on de chasseurs + Dans la disponibilité ou dans la réserve de l'armée active Régiment d'infanterie stationné à St Gaudens - Détail des services et mutations diverses Parti pour le 29e Bataillon de chasseurs le 1er Décembre 1883, immatriculé le dit jour sous le n° 1434 Chasseur de 2 Classe Campagnes: En Tunisie: du 22 Décembre 1884 au 5 Octobre 1887 Envoyé le 8 Octobre 1887 en congé en attendant son passage dans la réserve de l'armée active certificat de bonne conduite "Accordé" Passé dans la réserve le 1 juillet 1888 A accompli une 1.re période d'exercices au 1.er Zouaves du 7 au 31 8.bre 1889 A accompli une 2e période d'exercices au ... Rég.t de Zouaves à Alger, du 26 7.bre au 23 Octobre 1892 Passé dans l'Armée Territoriale, le 1er Novembre 1896 A accompli une periode d'exercices dans le 138.e Régiment territorial d'Infanterie du 8 au 21 octobre 1900. Passé dans la réserve de l'armée territ.ale le 1.er 9.bre 1902. - Localités successives habitées 27 8.bre 1887, Hussein-Dey, Alger, R 1er Mars 1888, idem, idem, D 16 juillet 1894, 71 R. des terres de bordes, Bordeaux, R 18 9.b 1896, 52 R. Cambon, Bordeaux, D
ResidenceRegistres matricules de la Haute-Garonne
Citation details: 11R83/163, matricule de Jacques Jammayrac
Text: - Nom Jammayrac - Prénoms Jacques - Numéro de matricule de recrutement 162 - Classe de mobilisation 1882 - Etat civil Né le 27 septembre 1862 à St Julien, canton de Rieux département de la ht. Garonne, résidant à St Julien, canton de Rieux, département de la ht. Garonne, profession de Cultivateur fils de Jean Marie et de Suberviolle Anne décédés, domiciliés à St Julien, canton de Rieux département de la ht Garonne - Signalement Cheveux et sourcils bruns Yeux châtains, front ordinaire, Nez moyen, bouche grande, Menton rond, visage ovale Taille 1m.62 cent. - N° 28 de tirage dans le canton de Rieux - Degré d'instruction générale 3, militaire exercé - Décision du conseil de révision et motifs Bon Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal (1e portion). - Indication des affectation des corps auxquels les jeunes gens sont affectés + Dans l'armée active 29e Bat.on de chasseurs + Dans la disponibilité ou dans la réserve de l'armée active Régiment d'infanterie stationné à St Gaudens - Détail des services et mutations diverses Parti pour le 29e Bataillon de chasseurs le 1er Décembre 1883, immatriculé le dit jour sous le n° 1434 Chasseur de 2 Classe Campagnes: En Tunisie: du 22 Décembre 1884 au 5 Octobre 1887 Envoyé le 8 Octobre 1887 en congé en attendant son passage dans la réserve de l'armée active certificat de bonne conduite "Accordé" Passé dans la réserve le 1 juillet 1888 A accompli une 1.re période d'exercices au 1.er Zouaves du 7 au 31 8.bre 1889 A accompli une 2e période d'exercices au ... Rég.t de Zouaves à Alger, du 26 7.bre au 23 Octobre 1892 Passé dans l'Armée Territoriale, le 1er Novembre 1896 A accompli une periode d'exercices dans le 138.e Régiment territorial d'Infanterie du 8 au 21 octobre 1900. Passé dans la réserve de l'armée territ.ale le 1.er 9.bre 1902. - Localités successives habitées 27 8.bre 1887, Hussein-Dey, Alger, R 1er Mars 1888, idem, idem, D 16 juillet 1894, 71 R. des terres de bordes, Bordeaux, R 18 9.b 1896, 52 R. Cambon, Bordeaux, D
ResidenceRegistres de l'état civil de Bordeaux
Citation details: 1E393, N 1904/124, naissance de Blanche Jammayrac
Text: L'an mil neuf cent quatre, le quatre Juillet à trois heures du soir devant nous Blaise Montaudon Adjoint au Maire de Bordeaux, délégué pour remplir les fonctions d'Officier de l'Etat Civil, a comparu Mme Laurencia Serres âgée de quarante deux ans sage femme rue Beck 22; laquelle nous a présenté pour le père empêché un enfant du sexe féminin née au domicile de ses père et mère rue Cambon 12 avant hier soir à neuf heures de Jacques Jammayrac ou Jam-Mayrac âgé de quarante un ans épicier et de Marie Marguerite Prats âgée de trente cinq ans sans profession son épouse enfant à laquelle on donne le prénom de Blanche. Dont acte fait en présence de Mr Isidore Arrassus âgé de trente six ans menuisier rue de la Benauge 189 et Jean Couderc âgé de quarante six ans coiffeur rue de la Benauge 121. Lecture faite du présent, la comparante et les témoins ont signé avec nous. L.Serre Arassus L'adjoint au Maire J.Couderc Montaudon dans la marge: Mariée à Bordeaux (1.525) le vingt six Août mil neuf cent vingt six avec Félix Ledac Mention du 2 septembre 1926. L'Adjoint au Maire, ... Décédée à Cenon (Gironde) le 13 mars 1995. Mention du 16 mars 1995
ResidenceRegistres de l'état civil de Bordeaux
Citation details: mariage de Félix Ledac et de Blanche Jammayrac
Text: Le vingt six aout mil neuf cent vingt six, seize heures devant nous ont comparu publiquement en l'Hôtel de Ville, Félix Ledac, entrepreneur de peinture, né à Bordeaux (3.501) le dix mai mil neuf cent quatre (vingt deux ans) y domicilié avec ses père et mère rue de la Benauge 110, fils de Pierre Léonce Ledac, entrepreneur de peinture, et de Marie Pesquidous, sans profession, son épouse d'une part, et Blanche Jammayrac ou Jam Mayrac, tailleuse, née à Bordeaux (3.708) le deux juillet mil neuf cent quatre (vingt deux ans), y domiciliée avec ses père et mère rue Cambon 16, fille de Jacques Jammayrac ou Jam- Mayrac, épicier, et de Marie Marguerite Prats, sans profession, son épouse d'autre part. Les futurs époux déclarent qu'ils n'ont pas passé de contrat. Aucune opposition n'existant, les contractants ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et nous avons prononcé au nom de la loi que Félix Ledac et Blanche Jammayrac ou Jam Mayrac sont unis par le mariage. Dont acte en présence des pères et mères des époux consentants et de Maurice Lacroux employé rue Cambon 16 et Albert Jammayrac imprimeur rue de la Benauge 111, témoins majeurs. Lecture faite les époux, leurs pères et mères, et les témoins ont signé avec nous. Félix Ledac ... L.Ledac L'adjoint au maire Blanche Jammayrac ... ... Ledac Jammayrac ...
ResidenceInformations familiales Ledac-Bonavent
DeathRegistres de l'état civil de Bordeaux
Citation details: décès de Marie Marguerite Prats
Text: Le dix neuf mai dix neuf cent trente trois à huit heures trente est décédée rue de Son Tay 11, Marie Marguerite PRATS, née à Cheragas (Alger) le seize novembre mil huit cent soixante huit sans professions veuve de Jacques JAMMAYRAC ou JAM-MAYRAC fille de feu François PRATS et de Marguerite Angela ANGLADE. Dressé le vingt un mai mil neuf cent trente trois à onze heures sur la dé- claration de Jean PARIES trente trois ans, employé rue de Créon 6 qui lecture faite a signé avec nous. PARIES ...
ResidenceView

Ville celtique fondée entre les 4ème et 3ème av. J.-C. Bordeaux, "Burdigala", se développa jusqu'au 3ème après J.-C. (archevêché), mais les premières invasions freinèrent son expansion et après 276 la grande cité ne fut plus qu'un castrum. Pendant le haut Moyen Age, Bordeaux n'évolua pas et fut annexé au 11ème par le duché d'Aquitaine. Le dernier duc mourut sans héritier mâle et sa fille, Aliénor, apporta Bordeaux à l'Angleterre par son mariage avec Henri Plantagenêt en 1152. Pendant trois siècles, la ville et la province furent l'objet des luttes franco-anglaises, mais l'union avec l'Angleterre apporta à Bordeaux une prospérité extraordinaire : la cité s'agrandit autour du port qui avait engendré une grande activité commerciale du vin essentiellement. La défaite des troupes anglo-gasconnes à Castillon en 1453 et l'occupation française, très dure au début, entraînèrent la ruine des activités bordelaises. Louis XI dota Bordeaux d'un parlement et s'efforça de ramener la prospérité qui reprit lentement jusqu'au 17ème. Cette période fut marquée politiquement par la révolte en 1548 contre le pouvoir royal, les troubles des guerres de Religion, la participation à la rébellion de la Fronde; profitant des émeutes dites "du papier timbré", Louis XIV punit la ville en lui imposant une énorme garnison et l'agrandissement du château Trompette. Après 1715 s'ouvrit une ère de prospérité extraordinaire : la ville s'embellit et s'agrandit sous l'impulsion des intendants Boucher, Tourny et Dupré de Saint-Maur ; le commerce et l'activité portuaire se développèrent grâce au trafic avec les colonies et l'ouverture du marché international. La Révolution trouve une ville favorable aux idées nouvelles avec les Girondins, mais le pouvoir jacobin réveille l'ancienne hostilité contre le pouvoir central qui ne fait que croître sous l'Empire avec le blocus continental qui ruina le commerce bordelais. La cité accueillit donc favorablement la Restauration et retrouvera une nouvelle prospérité durant le 19ème. En 1870, le gouvernement se transporta à Bordeaux, de même qu'en 1914 et 1940. L'activité se développa entre les deux guerres en raison du trafic avec l'empire colonial. La basilique Saint-Sernin, la basilique Saint-Michel, la cathédrale Saint-André sont classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO, dans le cadre des Chemins de Compostelle.

ResidenceView

Ville celtique fondée entre les 4ème et 3ème av. J.-C. Bordeaux, "Burdigala", se développa jusqu'au 3ème après J.-C. (archevêché), mais les premières invasions freinèrent son expansion et après 276 la grande cité ne fut plus qu'un castrum. Pendant le haut Moyen Age, Bordeaux n'évolua pas et fut annexé au 11ème par le duché d'Aquitaine. Le dernier duc mourut sans héritier mâle et sa fille, Aliénor, apporta Bordeaux à l'Angleterre par son mariage avec Henri Plantagenêt en 1152. Pendant trois siècles, la ville et la province furent l'objet des luttes franco-anglaises, mais l'union avec l'Angleterre apporta à Bordeaux une prospérité extraordinaire : la cité s'agrandit autour du port qui avait engendré une grande activité commerciale du vin essentiellement. La défaite des troupes anglo-gasconnes à Castillon en 1453 et l'occupation française, très dure au début, entraînèrent la ruine des activités bordelaises. Louis XI dota Bordeaux d'un parlement et s'efforça de ramener la prospérité qui reprit lentement jusqu'au 17ème. Cette période fut marquée politiquement par la révolte en 1548 contre le pouvoir royal, les troubles des guerres de Religion, la participation à la rébellion de la Fronde; profitant des émeutes dites "du papier timbré", Louis XIV punit la ville en lui imposant une énorme garnison et l'agrandissement du château Trompette. Après 1715 s'ouvrit une ère de prospérité extraordinaire : la ville s'embellit et s'agrandit sous l'impulsion des intendants Boucher, Tourny et Dupré de Saint-Maur ; le commerce et l'activité portuaire se développèrent grâce au trafic avec les colonies et l'ouverture du marché international. La Révolution trouve une ville favorable aux idées nouvelles avec les Girondins, mais le pouvoir jacobin réveille l'ancienne hostilité contre le pouvoir central qui ne fait que croître sous l'Empire avec le blocus continental qui ruina le commerce bordelais. La cité accueillit donc favorablement la Restauration et retrouvera une nouvelle prospérité durant le 19ème. En 1870, le gouvernement se transporta à Bordeaux, de même qu'en 1914 et 1940. L'activité se développa entre les deux guerres en raison du trafic avec l'empire colonial. La basilique Saint-Sernin, la basilique Saint-Michel, la cathédrale Saint-André sont classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO, dans le cadre des Chemins de Compostelle.

ResidenceView

Ville celtique fondée entre les 4ème et 3ème av. J.-C. Bordeaux, "Burdigala", se développa jusqu'au 3ème après J.-C. (archevêché), mais les premières invasions freinèrent son expansion et après 276 la grande cité ne fut plus qu'un castrum. Pendant le haut Moyen Age, Bordeaux n'évolua pas et fut annexé au 11ème par le duché d'Aquitaine. Le dernier duc mourut sans héritier mâle et sa fille, Aliénor, apporta Bordeaux à l'Angleterre par son mariage avec Henri Plantagenêt en 1152. Pendant trois siècles, la ville et la province furent l'objet des luttes franco-anglaises, mais l'union avec l'Angleterre apporta à Bordeaux une prospérité extraordinaire : la cité s'agrandit autour du port qui avait engendré une grande activité commerciale du vin essentiellement. La défaite des troupes anglo-gasconnes à Castillon en 1453 et l'occupation française, très dure au début, entraînèrent la ruine des activités bordelaises. Louis XI dota Bordeaux d'un parlement et s'efforça de ramener la prospérité qui reprit lentement jusqu'au 17ème. Cette période fut marquée politiquement par la révolte en 1548 contre le pouvoir royal, les troubles des guerres de Religion, la participation à la rébellion de la Fronde; profitant des émeutes dites "du papier timbré", Louis XIV punit la ville en lui imposant une énorme garnison et l'agrandissement du château Trompette. Après 1715 s'ouvrit une ère de prospérité extraordinaire : la ville s'embellit et s'agrandit sous l'impulsion des intendants Boucher, Tourny et Dupré de Saint-Maur ; le commerce et l'activité portuaire se développèrent grâce au trafic avec les colonies et l'ouverture du marché international. La Révolution trouve une ville favorable aux idées nouvelles avec les Girondins, mais le pouvoir jacobin réveille l'ancienne hostilité contre le pouvoir central qui ne fait que croître sous l'Empire avec le blocus continental qui ruina le commerce bordelais. La cité accueillit donc favorablement la Restauration et retrouvera une nouvelle prospérité durant le 19ème. En 1870, le gouvernement se transporta à Bordeaux, de même qu'en 1914 et 1940. L'activité se développa entre les deux guerres en raison du trafic avec l'empire colonial. La basilique Saint-Sernin, la basilique Saint-Michel, la cathédrale Saint-André sont classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO, dans le cadre des Chemins de Compostelle.

DeathView

Ville celtique fondée entre les 4ème et 3ème av. J.-C. Bordeaux, "Burdigala", se développa jusqu'au 3ème après J.-C. (archevêché), mais les premières invasions freinèrent son expansion et après 276 la grande cité ne fut plus qu'un castrum. Pendant le haut Moyen Age, Bordeaux n'évolua pas et fut annexé au 11ème par le duché d'Aquitaine. Le dernier duc mourut sans héritier mâle et sa fille, Aliénor, apporta Bordeaux à l'Angleterre par son mariage avec Henri Plantagenêt en 1152. Pendant trois siècles, la ville et la province furent l'objet des luttes franco-anglaises, mais l'union avec l'Angleterre apporta à Bordeaux une prospérité extraordinaire : la cité s'agrandit autour du port qui avait engendré une grande activité commerciale du vin essentiellement. La défaite des troupes anglo-gasconnes à Castillon en 1453 et l'occupation française, très dure au début, entraînèrent la ruine des activités bordelaises. Louis XI dota Bordeaux d'un parlement et s'efforça de ramener la prospérité qui reprit lentement jusqu'au 17ème. Cette période fut marquée politiquement par la révolte en 1548 contre le pouvoir royal, les troubles des guerres de Religion, la participation à la rébellion de la Fronde; profitant des émeutes dites "du papier timbré", Louis XIV punit la ville en lui imposant une énorme garnison et l'agrandissement du château Trompette. Après 1715 s'ouvrit une ère de prospérité extraordinaire : la ville s'embellit et s'agrandit sous l'impulsion des intendants Boucher, Tourny et Dupré de Saint-Maur ; le commerce et l'activité portuaire se développèrent grâce au trafic avec les colonies et l'ouverture du marché international. La Révolution trouve une ville favorable aux idées nouvelles avec les Girondins, mais le pouvoir jacobin réveille l'ancienne hostilité contre le pouvoir central qui ne fait que croître sous l'Empire avec le blocus continental qui ruina le commerce bordelais. La cité accueillit donc favorablement la Restauration et retrouvera une nouvelle prospérité durant le 19ème. En 1870, le gouvernement se transporta à Bordeaux, de même qu'en 1914 et 1940. L'activité se développa entre les deux guerres en raison du trafic avec l'empire colonial. La basilique Saint-Sernin, la basilique Saint-Michel, la cathédrale Saint-André sont classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO, dans le cadre des Chemins de Compostelle.